Accueil Archives du forum  
DOCTEUR ANGÉLIQUE DOCTEUR ANGÉLIQUE
Forum de théologie spirituelle catholique
Pour joindre notre forum de prières AGAPE et y confier vos intentions.

NOTA: Les publicités ci-dessous ne sont pas de notre initiative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher   S’enregistrerS’enregistrer  ConnexionConnexion  

 Euthanasie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  
Auteur Message
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 12:05

COMMUNIQUE DE PRESSE
MESSAGE D’ « ALERTE ROUGE » SUR L’EUTHANASIE A L’HOPITAL

Voici un appel transmis par un évêque, Mgr Joseph Boishu
«
Citation:
Cher(e)s ami(e)s,
Il y a quelques jours j'ai reçu cet appel de "Alliance pour les Droits de la Vie" concernant l'euthanasie dans les hôpitaux :

"Le ministre de la Santé vient d'habiliter officiellement une association du lobby de l'euthanasie légale (Assoc. pour le droit de mourir dans la dignité, ADMD) pour représenter dans toute la France les usagers dans les conseils d'administration et les commissions des usagers des hôpitaux ! Arrêté ministériel publié au journal officiel du 24/8/06."

Pour réagir à ce scandale, l'Alliance pour les Droits de la Vie vient de déposer un recours en annulation auprès de la juridiction administrative. Mais en attendant, il faut faire barrage à l'infiltration du lobby de l'euthanasie dans l'hôpital, faire pression sur le Gouvernement et les directeurs d'hôpitaux.

C'est pourquoi je vous invite fortement à aller sur le site : http://www.adv.org/ et dans la rubrique Appel, signer en ligne cet appel national.

Je compte sur vous. En union de prière »

+ Joseph Boishu



APPEL A LA PRIERE d’ ALLELUIA-FRANCE pour cette semaine du 11 au 18 novembre :

Conscient de la Puissance du Seigneur à travers notre prière de foi et du don de la vie de la conception à la mort naturelle, nous appelons chacun selon son charisme ( assaut de louange, messe, chapelet, jeûne,..) à prier et intercéder, pendant cette semaine, pour le respect de la mort naturelle de toute personne qui rentre dans tout établissement de soins médicaux !



(merci de bien vouloir diffuser ce message dans votre média, à tous vos contacts, à tous les groupes et communautés de prière chrétienne, quelle que soit leur origine confessionnelle)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 13:56

Voilà c'est fait pour moi, Cher Arnaud j'ai signé !

J'ai ici un petit texte :

Travail du Trépas :

Même si le corps se détériore, si l'univers du mourant se rétrécit, que ses jours sont comptés, un plan de l'existence demeure, celui de la vie intérieure, intime, spirituelle, celui de la relation à soi, à l'autre au grand Autre. Ce plan de l'existence ne relève plus tant du "faire" que de "l'être".

Alors pourquoi ne pas considérer "le temps pour mourir" comme un temps où l'homme intérieur peut se développer, s'accomplir ?

Travail du trépas, travail d'accomplissement de soi, d'intériorisation, de transmission...

Gratitude, bénédiction, pardon.

Les derniers échanges deviennent irremplaçables.

Marie de Hennezel - Conférences de Carême.
Paris, 26 mars 2006.
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 14:17

Merci. salut

Mais je ne crois pas que l'Europe résistera longtemps à cette tentation de l'euthanasie et ce pour plusieurs raisons:

1° L'absence de foi dans le sens rédempteur d'une mort patiente, dans la géneration qui monte vers la vieillesse (celle de mai 6Cool. L'Heure de des cigales sonne. Ne pas avoir semé dans sa jeunesse l'espérance théologale, c'est se condamner à une vieillesse d'angoisse.

2° Le matérialisme de la génération de leurs enfants: cette génération est plus pauvre. Les vieux ont le patrimoine. Quel cocktail dangereux.


Le pire c'est que, là où ce sera légalisé, on passera vite du droit de mourir dans la dignité au devoir de mourir par dignité...
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Arcanes
Accroc



Age: 46
Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 320
Localisation: Rennes


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 16:03

1° L'absence de foi dans le sens rédempteur d'une mort patiente, dans la géneration qui monte vers la vieillesse (celle de mai 6. L'Heure de des cigales sonne. Ne pas avoir semé dans sa jeunesse l'espérance théologale, c'est se condamner à une vieillesse d'angoisse.

2° Le matérialisme de la génération de leurs enfants: cette génération est plus pauvre. Les vieux ont le patrimoine. Quel cocktail dangereux.



Je ne suis pas en accord avec vos propos cher Arnaud Dumouch. Nous survivons à des choses terribles grâce aux progrès médicaux. Alors que nos souffrances seraient déjà terminées lors d' une autre époque. Dans vos propos pourquoi ne pas y ajouter l'acceptation totale de la souffrance puis interdir tous usages de morphine et autre ? Vous faites ainsi une moitié de réflexion à mes yeux. Sachez qu'il y a des instants de vie où l'on est irrémédiablement devant notre mort, nous aujourd'hui, d'autres demain. Et que certains se décomposent vivant dans leurs chambres d'hopital. Je persiste à croire que pour eux l'euthanasie est une bonne chose. Et que la foi en Dieu peut être aussi d'être exaucé en ces termes.


Que voulez vous exprimer ? Faire croire qu'accepter l'euthanasie annule la rédemption de l'âme ? J'aimerais recevoir vos explications. Que viens faire le matérialisme dans le soulagement médical ?





I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 16:45

Chere Arcanes,

Non je voulais juste monter qu'une civilisation qui ne croit plus en une vie après la mort ne peut plus trouver un sens à la mort, même à la mort accompagnée de spoins paliatifs.

L'euthanasie finit tôt ou tard par être votée.

Quant à la position catholique, elle est simple:

1° Toute souffrance qu'on peut soulager par un moyen légitime (soin paliatifs, médicaments) doit l'être. Mais l'intention ne doit jamais être de tuer le malade (ou de tuer un autre pour sauver un malade - je pense au projet de créer des embryons médicaments-).

2° Maintenant, pour un croyant et quelle que soit sa religion, la mort a un sens. Parfois il ignore lequel mais y croit (telle est l'attitude des musulmans), parfois il sait que ce lent détachement de soi et de cette vie vise à affiner le coeur et à le préparer à la Vie éternelle (tel est le sens du sacrement chrétien des malades).

Donc: lorsque notre mort arrivera, nous devrions essayer de la vivre au rythme de Dieu, sans acharnement thérapeutique et avec toutes les aides possibles, mais sans se suicider.

Et si une personne souffre trop et se suicide, il est évident que son salut n'est pas en danger. Dieu connaît notre faiblesse. Il se peut cependant qu'elle se dise là-haut:
Citation:
"C'est dommage. Si j'avais su, je n'aurais pas écourter ces moment si important où on apprend plus, parfois, que tout le reste de sa vie réunie".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 18:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Merci. salut

Mais je ne crois pas que l'Europe résistera longtemps à cette tentation de l'euthanasie et ce pour plusieurs raisons:

1° L'absence de foi dans le sens rédempteur d'une mort patiente, dans la géneration qui monte vers la vieillesse (celle de mai 6Cool. L'Heure de des cigales sonne. Ne pas avoir semé dans sa jeunesse l'espérance théologale, c'est se condamner à une vieillesse d'angoisse.

2° Le matérialisme de la génération de leurs enfants: cette génération est plus pauvre. Les vieux ont le patrimoine. Quel cocktail dangereux.

Cher Arnaud, mais alors et concrètement que pouvons-nous faire ?

Vous avez su que nos évêques nous demandent de sortir de chez nous, de témoigner , de mettre nos forces en commun combien ils l'ont encore répété au Congrès de Bruxelles ! Cher Arnaud c'est affreux si l'Europe ne resiste pas à cette tentation, nous les chrétiens que pouvons nous faire ? Vous trouverez ma comparaison sans doute forte ; mais cela me fait penser à un avortement : on tue un innocent ! où sont l'Amour, la Fraternité ?
Le pire c'est que, là où ce sera légalisé, on passera vite du daroit de mourir dans la dignité au devoir de mourir par dignité...

_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 18:44

Citation:
Vous avez su que nos évêques nous demandent de sortir de chez nous, de témoigner , de mettre nos forces en commun combien ils l'ont encore répété au Congrès de Bruxelles ! Cher Arnaud c'est affreux si l'Europe ne resiste pas à cette tentation, nous les chrétiens que pouvons nous faire ? Vous trouverez ma comparaison sans doute forte ; mais cela me fait penser à un avortement : on tue un innocent ! où sont l'Amour, la Fraternité ?


Chère Elise,

La génération qui arrive à la vieillesse est celle qui toute sa vie, a proclamé avec force son rejet de Dieu et son goût pour une seule chose: l'hédonisme.

Quand je dis la "génération", je ne parle pas de tous ses membres mais de son esprit dominant (un peu comme celui des jeune de la guerre 14 avait pour idole la patrie, quoique pas tous).

Elle a donc, au nom du bonheur immédiat, usé et abusé du divorce, et avorté un enfant sur quatre à naître.

Elle était certaine d'être enfin parvenue, à travers cette idole (l'ego) à la sagesse.

Mais chacun de nos actes, produits dans notre jeunesse, finissent par porter leurs fruits.

Et le fruit de cette sagesse qui est séduisante pour des jeunes gens se croyant immortels, c'est la vieillesse qui le manifeste :

Qui dit famille éclatée, éducation matérialiste, avortement, dit lorsque vient la vieillesse, solitude et absence d'espérance .

Ce sont donc très probablement des moment très difficiles que doit vivre maintenant cette génération. Les maisons de retraite l'indiquent déjà: propreté, hygiène, et atroce tristesse.

Nos grand-mères, dans la génération précédante, attendaient un avenir:
Citation:
"Mon mari va venir me chercher."


Là, il n'y aura rien, aucune espérance.

Les prêtres ont disparu et la parole de Dieu, trop longtemps moquée, ne peut plus pénéter et irriguer beaucoup de coeurs.

J'ai donc peu d'espoir humain pour cette génération.

Par contre j'ai beaucoup d'espérance pour ce qui est de leur salut éternelle.

Quand le Christ paraitra devant eux, à l'heure de leur mort, lorsqu'ils seront passé par le naufrage de cette forme désespérante de vieillesse, qu'elle bonne surprise ce sera pour la plupart ! Ils ne s'attendent pas à ce que paraisse un tel amour. Certes, ce sera un "jour du Seigneur, un Dies ira" terrible, puisqu'ils seront accueillis par l'immense cohorte des enfants avortés et prèts à leur pardonner.

Quel échec, quelles larmes, donc.

J'imagine Simone Weil. Elle ne savait pas. Elle croyait sincèrement bien faire avec sa loi IVG. Et elle sera pardonnée car l'ignorance n'est pas retenue comme faute.

Mais quel échec objectif...

Comme dit Jésus qui laisse faire à chaque génération ses bêtises:

Citation:
Luc 7, 47 A cause de cela, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour. Mais celui à qui on remet peu montre peu d'amour."


Ce passage est la clef de ces permissions de Dieu.

Que pouvons nous faire: Aller visiter ces personnes, surtout celles qui sont déjà seules dans les maisons de retraite. C'est un immense apostolat d'amour qui s'ouvre. Et certains s'ouvriront au moins à l'amitié, si ce n'est à l'espérance théologale...
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 19:03

Cher Arnaud, merci votre réponse correspond à mon questionnement.

Hier en réunion Unité Pastorale, nous évoquions comme vous dites " les prêtres ont disparu" je suis donc très interpellée par cette parole.

sur 107 paroisses à Bruxelles, dans 5 ans la moitié des prêtres ne seront plus là soit retraité, soit décédé vu la moyenne d'âge et c'est pourquoi nous essayons de mettre nos forces en commun, nous devons penser au Bien Commun. Car qu'advientra t'il d'une paroisse si son prêtre n'est pas remplacé. Peu comprennent qu'il faut unir nos forces vives, ils gardent leur esprit de clocher donc ne pensent aussi pour certains qu'au bonheur immédiat. Se retrouver bien dans leur petite paroisse mais pour combien de temps ?

En effet il est urgent de visiter les personnes, l'Apostolat d'Amour comme vous le dites avec tant de sensibilité ! et lucidité !

J'ai également beaucoup apprécié vos lumières sur les permissions de Dieu.

Merci :chapeau:
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Arcanes
Accroc



Age: 46
Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 320
Localisation: Rennes


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 19:12

Vous faites un amalgame sur le sujet de l'euthanasie avec celui de l'avortement. Sous couvert philosphique......

Ce sont deux choses opposées, l'une est de détruire la vie qui va naitre ici. L'autre est d'arrêter la douleur inutile à des mourrants sachant qu'ils n'ont pas d'espérance de vie à courts termes.

On ne parle pas d'euthanasie pour des vieillards paisibles Evil or Very Mad . Cela concerne la maladie en lien avec ces nouveaux stades de douleurs, portant sur quelques heures le malade vers sa propre fin. Il n'y a pas d'âge, on rencontre des jeunes de 20 ans en fin de vie !

L'euthanasie ne vas pas à l'encontre de la vie après la mort, ni à l'encontre de la foi. Par le fait même que de croire en Dieu c'est d'être convaincu d'une continuité après la mort physique. Autrement c'est renier l'histoire du Christ. Aussi il est, de l' hypocrisie de soutenir une souffrance inhumaine face à la mort, sachant que cette mort physique, n'est pas la mort réelle de l'homme.





I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 19:30

Cher Arcanes,

Euthanasie et avortement procèdent de la même cause:

Seule cette vie existe.

Et elle ne vaut d'être vécue que si on est capable d'actes libre et plaisants.


L'enfant non encore né n'existe donc pas (pas de liberté). L'adulte malade, dépressif ou vieux, doit pouvoir librement se suicider.

Citation:
L'euthanasie ne vas pas à l'encontre de la vie après la mort, ni à l'encontre de la foi. Par le fait même que de croire en Dieu c'est d'être convaincu d'une continuité après la mort physique. Autrement c'est renier l'histoire du Christ. Aussi il est, de l' hypocrisie de soutenir une souffrance inhumaine face à la mort, sachant que cette mort physique, n'est pas la mort réelle de l'homme.


Prendre des médicaments pour ne pas souffir est tout à fait légitime.

Mais la foi, qui affirme que la vie terrestre est une première étape du chemin bers Dieu (une sorte de purgatoire), ne saurait admettre qu'on se suicide ou qu'on tue une vie qui nous semble indigne d'être vécue.

Ceci dit, dans le concret, je comprends parfaitement votre point de vue.
Nul ne sait ce qu'il fera face à sa propre mort.
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
lucie
Passionné



Inscrit le: 26 Oct 2005
Messages: 252

MessageSujet: Euthanasie   Hier à 19:38

Arcanes a écrit:
Vous faites un amalgame sur le sujet de l'euthanasie avec celui de l'avortement. Sous couvert philosphique......

Ce sont deux choses opposées, l'une est de détruire la vie qui va naitre ici. L'autre est d'arrêter la douleur inutile à des mourrants sachant qu'ils n'ont pas d'espérance de vie à courts termes.

On ne parle pas d'euthanasie pour des vieillards paisibles Evil or Very Mad . Cela concerne la maladie en lien avec ces nouveaux stades de douleurs, portant sur quelques heures le malade vers sa propre fin. Il n'y a pas d'âge, on rencontre des jeunes de 20 ans en fin de vie !

L'euthanasie ne vas pas à l'encontre de la vie après la mort, ni à l'encontre de la foi. Par le fait même que de croire en Dieu c'est d'être convaincu d'une continuité après la mort physique. Autrement c'est renier l'histoire du Christ. Aussi il est, de l' hypocrisie de soutenir une souffrance inhumaine face à la mort, sachant que cette mort physique, n'est pas la mort réelle de l'homme.





:heart:


je suis globalement d'accord.
Quand on a vu une personne (ma grand mère) maintenue en vie artificiellement, vomir tout ce qu'elle avait en elle (fèces et sang), hurler de douleur... être douleur
Si on ne l'avait pas maintenue en vie, elle n'aurait pas souffert ça. Si on lui avait donné de quoi l'empêcher de souffrir, ç'aurait été miséricorde. Si la mort avait suivi un peu plus tot grace à ce qu'on lui avait donné, elle serait morte plus facilement...
Ces souffrances, c'est l'hopital qui les lui a imposées....
Ce sont des hommes qui les lui ont imposées.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 19:59

Citation:
je suis globalement d'accord.
Quand on a vu une personne (ma grand mère) maintenue en vie artificiellement, vomir tout ce qu'elle avait en elle (fèces et sang), hurler de douleur... être douleur
Si on ne l'avait pas maintenue en vie, elle n'aurait pas souffert ça. Si on lui avait donné de quoi l'empêcher de souffrir, ç'aurait été miséricorde. Si la mort avait suivi un peu plus tot grace à ce qu'on lui avait donné, elle serait morte plus facilement...
Ces souffrances, c'est l'hopital qui les lui a imposées....
Ce sont des hommes qui les lui ont imposées.


L'acharnement thérapeutique et le regfus de donner des analgésiques sont tout autant condamnés par l'Eglise.

Un document du Magistère va plus loin: donner des médicaments qui soulagent, bien que la vie en sera raccourcie, MAIS SANS INTENTION DE TUER, est tout à fait légitime.
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Arcanes
Accroc



Age: 46
Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 320
Localisation: Rennes


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:19

Arnaud Dumouch Prendre des médicaments pour ne pas souffir est tout à fait légitime.

Mais la foi, qui affirme que la vie terrestre est une première étape du chemin bers Dieu (une sorte de purgatoire), ne saurait admettre qu'on se suicide ou qu'on tue une vie qui nous semble indigne d'être vécue
.


On ne se suicide pas avec l'euthanasie, puisque le processus de mort est déjà en route. En l'euthanasie on ne fait qu'accèlérer ce processus déjà commencé.

Cela n'a rien à voir avec un avortement ou un suicide. Le suicide comme l'avortement n'ont rien à faire dans la discution de l'euthanasie. Dans ces deux cas l'homme invente la mort.

Ce ne l'est pas pour les malades gravement souffrant en fin de vie. Car elle montre déjà son visage. La mort est déjà là et son processus suis son court irrémédiable.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:23

Euh... Chère Arcanes,

Ici en Belgique, on vent dans les pharmacie des Kit euthanasie et je vous garantie que la personne se suicide.

Ce Kit est d'ailleurs théoriquement ouvert, à travers une procédure très précise, non seulement aux mourants, mais aux dépressions graves et ce dès l'âge nubile...
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Arcanes
Accroc



Age: 46
Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 320
Localisation: Rennes


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:24

Arnaud Dumouch : L'acharnement thérapeutique et le regfus de donner des analgésiques sont tout autant condamnés par l'Eglise

Finalement il y a une méconnaissance sur certaines fins de vie. Sachez qu'arrive l'instant où mêmes les traitements puissants ne font plus leurs effets. C'est de ces instants là, précisément, proche de la mort qui deviens imminente, où l'on parle de faire intervenir l'euthanasie.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:25

Arcanes a écrit:
Arnaud Dumouch Prendre des médicaments pour ne pas souffir est tout à fait légitime.

Mais la foi, qui affirme que la vie terrestre est une première étape du chemin bers Dieu (une sorte de purgatoire), ne saurait admettre qu'on se suicide ou qu'on tue une vie qui nous semble indigne d'être vécue
.

I love you


Aux yeux de Dieu toute vie , est digne d'être vécue. Même jusque sur un lit de mort c'est cela que je pense.
Je pense aussi à notre pape Jean-Paul II qui jusqu'au bout a montré un exemple, l'exemple de se tenir sur la croix, de se sentir crucifié jusqu'au bout ! :sts:
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:28

Chère Arcanes,

Si les derniers instants de vie ne durent que quelques jours, les médicament qui font dormir sont efficaces.

Si l'agonie dure des années, c'est autre chose... Confused

Que ferions nous nous-mêmes face à un cas ? Impossible de savoir.

Mais je vous donne la foi de l'Eglise: éviter par tous les moyens alternatifs, le suicide assisté.
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Arcanes
Accroc



Age: 46
Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 320
Localisation: Rennes


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:30

Moi je vous parle d'un cadre bien précis.

Celui du cadre médical.


Je comprends mieux vos propos, effectivement de vendre des valises à tuer c'est tout autre chose que la notion d'euthanasie dans un cadre hospitalier et pour fin de vie.

Pour cette raison qu'il doit y avoir des associations sérieuses, avec des professionnelles et des structures très strictes quand aux conditions acquises pour l'usage de l'euthanasie. Et que ces associations puissent exister avec des lois en accord avec les gouvernements permettraient d'éviter les dérives que vous citez en Belgique.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:30

Arcanes a écrit:
Arnaud Dumouch : L'acharnement thérapeutique et le regfus de donner des analgésiques sont tout autant condamnés par l'Eglise

Finalement il y a une méconnaissance sur certaines fins de vie. Sachez qu'arrive l'instant où mêmes les traitements puissants ne font plus leurs effets. C'est de ces instants là, précisément, proche de la mort qui deviens imminente, où l'on parle de faire intervenir l'euthanasie.




I love you


Je me souviens de la table ronde des cardinaux au Congrès Toussaint 2006 : notre cardinal a dit que la main de l'homme serve à donner la vie et non à la détruire, et il a été applaudi à tout rompre, les applaudissements n'en finissaient pas ! preuve qu'il avait touché un large public car là il y avait des personnes de tous horizons.
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Arcanes
Accroc



Age: 46
Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 320
Localisation: Rennes


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:43

Elise : Aux yeux de Dieu toute vie , est digne d'être vécue. Même jusque sur un lit de mort c'est cela que je pense.
Je pense aussi à notre pape Jean-Paul II qui jusqu'au bout a montré un exemple, l'exemple de se tenir sur la croix, de se sentir crucifié jusqu'au bout !


Je pense également que toute vie est digne d'être vécue.

Le pape Jean-Paul ll à bénéficié des soins identiquement aux malades traditionnellement traités pour le même problème de santé....

.

Je me souviens de la table ronde des cardinaux au Congrès Toussaint 2006 : notre cardinal a dit que la main de l'homme serve à donner la vie et non à la détruire, et il a été applaudi à tout rompre, les applaudissements n'en finissaient pas ! preuve qu'il avait touché un large public car là il y avait des personnes de tous horizons.




Je vous rappelle que je défends l'euthanasie dans un cadre précis qui reste celui du médical. Et que cette euthanasie n'interviens pas dans une décision de mort volontaire, mais qu'elle interviens dans l'accélération du processus de mort déjà en cours. Il n'est pas autrement question de détruire une vie.


I love you
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 20:59

Cher Arcanes,

j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....

Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu !

Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.

Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.

Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 21:01

La mort naturelle, accompagnée de soins, sans acharnement thérapeutique, est peut-êtree ce que vous visez, Arcanes (la notion d'euthanasie passive est dangereuse, mais c'est cela).

C'est tout-à-fait légitime et autorisé par l'Eglise.
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Indéssoudable



Inscrit le: 11 Avr 2006
Messages: 1406

MessageSujet: Euthanasie   Hier à 21:15

Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !


Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel
_________________
Derniers mots de Plotin : Je m'efforce de ramener le divin qui est en moi au divin qui est dans l'Univers.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Indéssoudable



Inscrit le: 19 Mai 2005
Messages: 13338
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 21:17

Donc, donc...

Donc vous suggérez d'imitez ceux que vous qualifiez de barbares?

Mauvaise argumentation...
_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 21:25

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !


Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel


Evangile de Jean le sang et l'eau :

v 33 Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu'il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 Mais un des soldats d'un coup de lance le frappa au côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau 35 Celui qui a vu a rendu témoignage, et son témoignage est conforme à la vérité, et d'ailleurs celui-là sait qu'il dit ce qui est vrai afin que vous aussi vous croyiez. 36 En effet, tout cela est arrivé pour que s'accomplisse l'Ecriture : Pas un de ses os ne sera brisé, 37 il y a aussi un autre passage de l'Ecriture qui dit : Ils verront Celui qu'ils ont transpercé.


Où voyez vous donc Cher Arcane que le processus de mort a été accéléré, puis Jésus était déjà mort ! le coup de lance ne fut qu'un acharnement de plus contre le Christ mais certainement prévu dans le plan divin. Ce passage d'Evangile est un de mes préférés, le Coeur du Christ transpercé nous donne la Vie !
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 21:29

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !


Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel


Mon bon apôtre comme vous dites Cher Arcane est un saint ! je ne puis citer son nom sur un site internet..... mais si vous le connaissiez vous sauriez que le martyr ne fait pas peur à ce prêtre. Evidemment tous ne peuvent lui ressembler. Pour l'anecdote il vient encore de m'appeler c'est qu'on travaille avec lui. Il ne chome pas je vous assure et sa charge est IMMENSE !
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Indéssoudable



Inscrit le: 11 Avr 2006
Messages: 1406

MessageSujet: Euthanasie   Hier à 22:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Donc, donc...
Donc vous suggérez d'imitez ceux que vous qualifiez de barbares?
Mauvaise argumentation...


Trop réducteur mon cher.
Ca veut dire que dans son plan divin Dieu a posé un acte pour abrèger la souffrance. Pas forcément la supprimer.
Pourquoi l'homme exigerait-il une souffrance sur-humaine que même Dieu n'a pas voulue.

Noel
_________________
Derniers mots de Plotin : Je m'efforce de ramener le divin qui est en moi au divin qui est dans l'Univers.
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Indéssoudable



Inscrit le: 11 Avr 2006
Messages: 1406

MessageSujet: Euthanasie   Hier à 23:11

Elise a écrit:
Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !


Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel


Evangile de Jean le sang et l'eau :

v 33 Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu'il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 Mais un des soldats d'un coup de lance le frappa au côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau 35 Celui qui a vu a rendu témoignage, et son témoignage est conforme à la vérité, et d'ailleurs celui-là sait qu'il dit ce qui est vrai afin que vous aussi vous croyiez. 36 En effet, tout cela est arrivé pour que s'accomplisse l'Ecriture : Pas un de ses os ne sera brisé, 37 il y a aussi un autre passage de l'Ecriture qui dit : Ils verront Celui qu'ils ont transpercé.


Où voyez vous donc Cher Arcane Noel que le processus de mort a été accéléré, puis Jésus était déjà mort ! le coup de lance ne fut qu'un acharnement de plus contre le Christ mais certainement prévu dans le plan divin. Ce passage d'Evangile est un de mes préférés, le Coeur du Christ transpercé nous donne la Vie !


Vous avez raison. J'ai cité de mémoire sans vérifier le texte.
Cependant, d'après Jean qui est le seul à rapporter cela, le coup de lance a été donné en remplacement du brisement des jambes destiné à accélérer la mort. Certes sur un corps déjà mort (ou peut être seulement venait il d'expirer?).

Donc dans le récit évangélique il y a bien l'idée (et non le geste?) d'accélérer la mort.

Plan divin peut-être?

Noel
_________________
Derniers mots de Plotin : Je m'efforce de ramener le divin qui est en moi au divin qui est dans l'Univers.
Revenir en haut Aller en bas
Elise
Indéssoudable



Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 797
Localisation: Belgique


MessageSujet: Euthanasie   Hier à 23:25

Noel a écrit:
Elise a écrit:
Noel a écrit:
Elise a écrit:
Cher Arcanes,
j'entends votre discours mais je ne suis pas convaincue du tout qu'accélérer le processus de mort soit chrétien ! réponde au message de Jésus. Soulager , oui comme la Vierge des Pauvres l'a dit à Banneux : je viens soulager les malades....
Supposez qu'un athée soit sur son lit de mort, jusqu'au dernier moment il faut espérer et ça c'st mon directeur spirituel qui me l'a dit, vous accélérez son décès..... que savez vous du dessein de Dieu! Et lui votre bon apôtre... il se voit comment tordu de douleur sur son lit?Jésus sur la croix a refusé la boisson calmante qu'on lui offrait.
Lire la crucifixion de Jésus contient tout un enseignement.
Cependant Arcanes, ceci dit je respecte vos convictions bien sur !


Ceci étant même les barbares qui ont crucifié le Christ ont accéléré le process... d'un coup de lance puisque contrairement à l'usage (et sauf erreur de ma part) on ne lui a pas brisé les jambes (ce qui avait le même effet de mort par étouffement rapide).
Donc, donc...

Noel


Evangile de Jean le sang et l'eau :

v 33 Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu'il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 Mais un des soldats d'un coup de lance le frappa au côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau 35 Celui qui a vu a rendu témoignage, et son témoignage est conforme à la vérité, et d'ailleurs celui-là sait qu'il dit ce qui est vrai afin que vous aussi vous croyiez. 36 En effet, tout cela est arrivé pour que s'accomplisse l'Ecriture : Pas un de ses os ne sera brisé, 37 il y a aussi un autre passage de l'Ecriture qui dit : Ils verront Celui qu'ils ont transpercé.


Où voyez vous donc Cher Arcane Noel que le processus de mort a été accéléré, puis Jésus était déjà mort ! le coup de lance ne fut qu'un acharnement de plus contre le Christ mais certainement prévu dans le plan divin. Ce passage d'Evangile est un de mes préférés, le Coeur du Christ transpercé nous donne la Vie !


Vous avez raison. J'ai cité de mémoire sans vérifier le texte.
Cependant, d'après Jean qui est le seul à rapporter cela, le coup de lance a été donné en remplacement du brisement des jambes destiné à accélérer la mort. Certes sur un corps déjà mort (ou peut être seulement venait il d'expirer?).

Donc dans le récit évangélique il y a bien l'idée (et non le geste?) d'accélérer la mort.

Plan divin peut-être?

Noel


Cher Noel, excusez moi je vous ai appelé Arcane !

En effet seul Jean l'Evangéliste de l'Amour rapporte cet épisode.

Je crois qu'en effet les spécialistes qui ont étudié le St Suaire ont expliqué que Jésus venait de mourir pour qu'il y ait du sang et de l'eau.

Peut-être finalement dans le récit évangélique germe l'idée d'accéléer la mort, dans le cas de Jésus ce n'était pas par pitié c'était parce que la Pâque approchait. Mais on pourrait y voir néanmoins ce germe qui est finalement un geste de compassion. Je m'en tiens cependant à la position de l'Eglise qui interdit d'accélerer la mort mais permet le non acharnement thérapeutique. Je suis d'ailleurs contre l'acharnement thérapeutique , la compassion envers notre prochain nous dicte de ne pas nous acharner quand il n'y a plus rien à faire à prolonger sa vie.

Si Dieu veut accomplir un miracle Libre à Lui bien sûr ! ange1
_________________
En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée- St Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
 Euthanasie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE :: Théologie spirituelle -
Sauter vers:  


Créer votre forum gratuit | © phpbb | Entraide & Support | Statistiques